Logo Lab

Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de
Physique Théorique

banner

Présentation du Laboratoire d'Annecy-le-Vieux de Physique Théorique (LAPTh)

Le LAPTh est une unité mixte de recherche (UMR 5108) CNRS-INP/Université de Savoielapth-lapp. Le laboratoire est situé à Annecy-le-Vieux, 5km du centre d'Annecy et à 40km du CERN et de Genève. Les activités du LAPTh sont centrées autour de trois grands thèmes de recherche:

  • phénoménologie en physique des particules,
  • astroparticules et cosmologie,
  • physique mathématique: en particulier en théorie des champs, cordes et symétries.

Actualités

FameLab

famelablogoLe CCSTI de Cran Gevrier, le LAPP et le LAPTh se sont associés pour organiser le 17 avril 2014 à Annecy l’une des quatres finales régionales du FameLab, un concours international de communication scientifique, né en 2005 au Times Cheltenham Festival, et qui rassemble chaque année plus de 5000 jeunes scientifiques et ingénieurs dans plus de 20 pays. Cette année aura lieu la première édition française du concours, organisé en collaboration avec l’AMCSTI, le CNES, le CERN, l’INSERM et Cheltenham Festival. 

Les candidats à FameLab doivent:

 

Guilhem Bernard sur FR3. Bulle Cosmique

guilhem2Guilhem Bernard doctorant au LAPTh est invité, dans le cadre de la Fête de la Science au journal de FR3 pour parler de la bulle cosmique et de l'importance de la vulgarisation notamment envers les plus jeunes. Video ici

LA BULLE COSMIQUE: Laissez-vous entraîner dans un voyage galactique à la découverte de la source du rayonnement cosmique. Cette expérience sensorielle unique pour découvrir les merveilles de la galaxie

Lire la suite : Guilhem Bernard sur FR3. Bulle Cosmique

   

Fête de la Science 2013

LA FÊTE DE LA SCIENCE 2013

logofds 2012

Pour la Fête de la Science 2013, un cycle de 4 conférences grand public sera donné par les chercheurs du LAPP et du LAPTh, samedi 12 et dimanche 13 octobre à l’auditorium Marcel Vivargent (LAPP/LAPTh) à Annecy-le-Vieux.

Le programme proposé est le suivant :


Samedi 12 octobre à 14h : "Voir l’invisible, vues scientifiques et vues d’artistes" par Loic Rolland (LAPP)

Samedi 12 octobre à 17h : "Un boson nommé Higgs" par Paul Sorba (LAPTh)

Dimanche 13 octobre à 14h : "Défis technologiques : explorer l’espace et la matière" par Armand Fiasson (LAPP)

Dimanche 13 octobre à 17h : "L’image astronomique : du télescope à l’utilisation scientifique" par Richard Taillet (LAPTh)

Découvrez le programme du département

 

Prix Nobel de Physique 2013

bandeau nobel 2013

higgs englertLe prix Nobel de Physique 2013 a été décerné à François Englert (Belgique) et Peter W. Higgs (Royaume-Uni). Le communiqué de presse du comité Nobel est très prudent dans sa formulation. Tout d'abord le prix est décerné à deux théoriciens " pour la découverte théorique d'un mécanisme qui contribue à notre compréhension de l’origine de la masse des particules subatomiques ".

Ce Nobel se réfère au mécanisme BEH (pour Brout, Englert et Higgs). En 1964, Brout et Englert ont écrit un article mettant en avant cette idée. En quelques semaines, la même proposition a été faite par Higgs, dans un langage quelque peu différent. L'idée de départ était de trouver un contre-exemple au théorème de Goldstone (théorème qui en fait a été  formulé sur des bases plus solides par Goldstone, Salam et Weinberg). Le théorème prédit l'apparition de bosons scalaires, càd sans spin ou spin-0, de masse nulle (appelés bosons de Nambu-Goldstone) chaque fois qu'il y a brisure spontanée de symétrie. En bref il s'agit du cas où la dynamique et les équations décrivant la physique ont une symétrie qui n'est pas partagée par la solution de l'équation, et en particulier par l'état fondamental de la théorie. Il peut y avoir un ensemble infini de solutions pour l'état fondamental.

Lire la suite : Prix Nobel de Physique 2013

   

Pasquale Serpico, cérémonie de remise des medailles

medaillebronze

La Cérémonie de remise de médaille de Bronze du CNRS a eu lieu le 4 octobre 2013 à Grenoble. Le prix a été décerné en reconnaissance du travail de Pasquale Serpico en astroparticules. Pasquale Serpico a reçu sa médaille des mains de Bart van Tiggelen, directeur adjoint scientifique de l'institut de Physique du CNRS.

Avant la remise officielle de la médaille, une présentation du travail de Pasquale a été diffusée au public.Elle a été suivie d'un portrait humoristique de Pasquale préparé par ses amis et collègues vidéo ici.

Bart van Tiggelen a transmis les félicitations du CNRS. Après avoir reçu la médaille, Pasquale Serpico a fait un discours de remerciement.

 

pasqualeentoure

 

GDR Terascale à Annecy

gdrterascale oct2013

Le LAPP et le LAPTh accueilleront le GDR Terascale du 28 au 30 octobre 2013. Le GDR Terascale est un groupe de travail regroupant des théoriciens et des expérimentateurs français qui travaillent sur la physique des particules des hautes énergies et les astroparticules, et plus particulièrement sur le Higgs, la physique au-delà du modèle standard, la matière noire et les outils et Monte-Carlo nécessaires pour poursuivre ce type de recherche.

Le programme complet se trouve ici.

   

Un journaliste du POINT chez la tribu LAPTh...

lepointsep2013 img

Dans l’édition régionale du Magazine Le Point du 26 septembre 2013 (n° 2141), les physiciens du LAPTh (et du LAPP) sont décrits comme une version moderne du professeur  Tournesol : distraits, regardant les étoiles et les montagnes qui les entourent tout en rêvant de la matière noire et de la chasse au boson de Higgs, mal rasés, marchant nonchalamment en tongs ... Pourtant , cette tribu de gars principalement d'origine étrangère, est une équipe de rêve de chasseurs de Higgs ...

 

LAPTh dans Sciences et Vie, Numéro sept. 2013

setv sep2013 coverAvec la une annonçant qu’avec la découverte du boson de Higgs « une nouvelle physique allait naître », le magazine Science&Vie répertorie 9 idées révolutionnaires pour réinventer le monde. Bien que nous soyons à l'aube d'une nouvelle ère et, se référant à Pasquale Serpico du LAPTh qui appelle à la nécessité d'un nouvel Einstein, les 9 idées révolutionnaires ne sont pas toutes si révolutionnaires et si nouvelles.

serpicoeinstein

Pourtant, il est vrai que la découverte du boson de Higgs est livrée avec une énigme. De nombreux arguments ont souligné qu'un tel Higgs fondamental devait être accompagné de toute une série de nouvelles particules, l'une d'entre elles pouvant être le candidat à la matière noire. En outre, la gravité au niveau quantique pose un défi fantastique du besoin ... d’idées révolutionnaires et d’un nouveau paradigme.

   

Page 5 sur 8

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant > Fin >>